Image
Jeudi 30 mars 2017 - N°14
Image Image Image Image
What works centres

L’efficacité de l’action publique dépend de notre capacité à évaluer et promouvoir les interventions publiques qui "marchent vraiment". La France pourrait, en la matière, s’inspirer des What Works Centres britanniques.

C’est en tout cas la conclusion de l’étude de l’Agence nouvelle pour les solidarités actives (ANSA) cofinancée par France Stratégie et rendue publique jeudi 23 mars. Sorte de "guichets uniques" de l’évaluation, les What Works Centres se présentent comme des structures indépendantes qui synthétisent l’information sur les évaluations d’impact dans un domaine spécifique et la rendent accessible et opérationnelle aux décideurs publics. Après examen de leurs résultats, le rapport de l’ANSA recommande "d’étudier l’opportunité de créer des structures d’inspiration What Works en France". Affaire à suivre…


Lire l'étude

Intelligence artificielle

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : AGIR MAINTENANT !

► Le rapport

 

"Sortir d’une vision simpliste et mettre en avant les perspectives positives réelles." Voilà l’objet du rapport Anticiper les impacts économiques et sociaux de l'intelligence artificielle tel que le résument ses copilotes : Lionel Janin de France Stratégie et Rand Hindi du Conseil national du numérique. Avec trois recommandations clés pour "agir maintenant" : concerter, anticiper et former. 


 
 

Lire le rapport

 
Video fracture territoriale

CES « PETITES VILLES » QUI RÉSISTENT

Le Grand Angle

 


De quelles armes disposent les petites et moyennes communes face aux métropoles? France Stratégie est allé à la rencontre de ces élus qui ont su mettre en place des politiques volontaristes pour attirer l’activité sur leurs territoires. Avec un taux de chômage parmi les plus bas de France et une croissance de ses habitants de 1,6% par an, Vitré, en région Bretagne, est emblématique de ces "périphéries" qui résistent…

 
 

Voir le reportage

 
Nouveau décret FS
 
FRANCE STRATÉGIE FAIT PEAU NEUVE
L’actualité

Présidée par Michel Barnier et François Héran, la commission chargée d’évaluer France Stratégie a rendu son rapport. Il est désormais public. Sur la base de ses conclusions, le décret instituant France Stratégie a été modifié pour donner notamment un statut à sa plateforme nationale d’actions globales pour la responsabilité sociétale des entreprises et pour accueillir le Conseil national de productivité que tous les États membres de la zone euro doivent mettre en place. Enfin, le programme de travail annuel de France Stratégie est validé.

 
CICE

COMPLÉMENT D’ENQUÊTE

► L'évaluation

 


Le comité de suivi du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) vient de publier un "document complémentaire" au Rapport d’évaluation de 2016. Il apporte des éclairages sur certaines questions jusqu’ici non tranchées.

 
 

Lire le document

 
Smart City atelier 4

CYBER-RISQUES SUR LA VILLE

L' atelier

 

Le quatrième atelier du cycle Smart Cities était consacré aux enjeux de vie privée et aux impacts des cyber-risques dans la ville connectée avec Régis Chatellier pour la CNIL et Yves Verhoeven pour l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI).

 
 

Lire le compte rendu

 
Video lunchtalk Duval

DES RÉFORMES MOINS «AUSTÈRES» ?

► Le débat

 

Romain Duval, conseiller au département des études du FMI, est venu présenter ses travaux sur l’impact des réformes structurelles et la pertinence de leur mise en œuvre avec une politique budgétaire susceptible d’en atténuer les effets négatifs.

 
 

Voir la vidéo

France Stratégie, laboratoire d'idées public, est un organisme de concertation et de réflexion. Son rôle est de proposer une vision stratégique pour la France, en expertisant les grands choix qui s'offrent au pays. Son action repose sur quatre métiers : évaluer les politiques publiques ; anticiper les mutations à venir dans les domaines économiques, sociétaux ou techniques ; débattre avec tous les acteurs pour enrichir l'analyse ; proposer des recommandations au gouvernement. France Stratégie joue la carte de la transversalité, en animant un réseau de huit organismes aux compétences spécialisées.